Publié le 21/05/2010 à 15h03 /

Le Paris des Jeunes Agriculteurs

// Les JA donnent à  nouveau rendez-vous aux citoyens sur les Champs-Élysées dans le cadre de la journée de la biodiversité.

Chose inédite depuis la libération, les Champs Élysées vont être totalement fermés à  la circulation automobile pendant 48 heures. La raison de ce fait exceptionnel : les Jeunes Agriculteurs de toute la France s'invitent à  la capitale pour deux jours, dimanche et lundi prochain. Le pari semble au départ un peu fou. Il consiste à  végétaliser les 3 hectares de la plus belle avenue du Monde pour témoigner de la richesse du paysage agricole de notre pays.
Baptisé « Nature Capitale », l'évènement a nécessité une logistique impressionnante : 8 000 parcelles végétales de 1,20 m2, 150 essences agricoles et forestières issues de l'ensemble du territoire, 150 000 jeunes plants, 11 000 jeunes arbres, 650 grands arbres Pour réaliser cet exploit, les JA se sont associés à  l'interprofession France Bois Forêt et au créateur d'art de rue Gad Weil, déjà  auteur de plusieurs manifestations similaires. Connecter les citadins au monde rural
Durant les deux journées, plus de 600 jeunes vont se relayer afin d'accueillir les nombreux visiteurs attendus. Pour le syndicat, l'objectif initial est de faire entendre la voix de l'agriculture, dans un contexte où une majorité de citadins est déconnectée des problématiques du monde rural. Ainsi, en plus de ce parcours, un marché de terroir, animé par des JA venus de chaque département, présentera la diversité des produits et le patrimoine gastronomique français.
Pour les Landes, seize exploitants et leurs compagnes feront le déplacement vers la capitale. Parmi ceux-ci, le président du syndicat landais, Pascal Lafenêtre, explique que l'évènement doit servir à  « rapprocher ruraux et urbains autour des enjeux liés à  l'agriculture ».
Dans le contexte actuel, les Jeunes Agriculteurs entendent ainsi « interpeller le grand public mais aussi les politiques », tout en montrant qu'ils constituent « un syndicat responsable ». Intégré au sein de la région syndicale « Sud-Ouest » (Aquitaine et Poitou Charente), le département des Landes présentera un de ses produits phares : le foie gras. Fabien Brèthes

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×