Publié le 11/06/2010 à 09h59 /

Sécurité alimentaire

// 

Des disponibilités en terres largement suffisantes » Dans une note diffusée le 1er juin dernier, le ministère de l'agriculture reprend les résultats d'une étude menée par Laurence Roudart, professeur à  l'université libre de Bruxelles, sur les disponibilités en terres cultivables. Fondée sur l'analyse de bases de données mondiales (FAOStat, GAEZ, Sage), elle conclut que « les superficies des terres du monde utilisables en culture pluviale sont largement supérieures aux superficies nécessaires pour assurer des conditions de sécurité alimentaire pour l'ensemble de l'humanité ». Cela, même si la croissance des rendements devait demeurer faible. Pour Laurence Roudart, il faudrait néanmoins augmenter de 30 % la production agricole pour parvenir à  alimenter correctement la population, tant en quantité qu'en qualité. Ce qui, pour la spécialiste, relève « fondamentalement de questions politiques d'organisations économique et sociale ».

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×