Publié le 24/06/2010 à 15h28 /

Le service de remplacement landais marqué par Klaus

// L'activité du groupement a été intense en 2009, en raison notamment des conséquences de la tempête Klaus.

L'assemblée générale du groupement d'employeurs service remplacement des Landes était précédée lundi 21 juin d'une assemblée extraordinaire afin d'appliquer les modifications de statuts et de dénomination exigées par la structure nationale. Le groupement se dénommera dorénavant « service de remplacement Landes ».
L'année 2009 est exceptionnelle du fait de la tempête qui a entraîné une activité importante du service. « La tempête a masqué l'effet crise qui se fait largement sentir dans les autres départements » a signalé le président de l'association Jean-Michel Anaclet.
Le service remplacement est intervenu dans le cadre de la gestion de main-d'oeuvre d'urgence post-tempête.
Pour rappel, deux types de financements avaient été mis en place pour fournir de la main-d'oeuvre aux exploitations sinistrées. L'un, provenant de la MSA Sud Aquitaine (prise en charge à  100 % des coûts, à  hauteur de 3 000 €) et complété par le conseil général, visait l'insertion (convention les chemins de l'insertion). Le conseil régional, lui, prenait en charge 50 % des coûts de tous types de main-d'oeuvre. 114 exploitants agricoles ont ainsi été aidés au travers de ces deux dispositifs, pour un montant de 194 177 €, représentant 15 850 heures de travail de 91 salariés, soit 10 équivalents temps plein.
Le service de remplacement a embauché 29 vacataires de l'association d'insertion La Source dans le cadre des chemins de l'insertion, ainsi que 22 personnes en embauche classique dans le cadre du financement conseil régional. « Tout s'est bien passé avec les associations d'insertion et le retour a été très positif, tant du côté des associations d'insertion que des agriculteurs » a précisé le président.
En dehors de cette activité liée à  la tempête, le groupement a vu le nombre de ses adhérents augmenter en 2009 d'une centaine, pour atteindre 353 personnes. L'activité a elle aussi progressé, mais seulement de 2,13 %.
En 2009, ce sont principalement les remplacements pour maladie (financés par la MSA ou Groupama) et maternité qui ont progressé. « Curieusement, le remplacement pour maternité revient en force une année sur deux » signale l'animatrice. À l'opposé, les remplacements pour motif de congés, de surplus de travail, ou de maladie/accident sans aide MSA ou Groupama sont en forte chute.
Avec au final l'enregistrement en 2009 de mille journées de plus qu'en 1999, Valérie Gardeils, animatrice du service, fait remarquer que « la hausse d'activité est une tendance depuis dix ans, même si elle reste en dents de scie ». Jean-Michel Anaclet indique quant à  lui que cette irrégularité de l'activité rend difficile l'embauche d'un salarié permanent supplémentaire. Contrat d'assurance Groupama propose un contrat de remplacement qui permet à  l'exploitant agricole d'avoir à  sa disposition une main-d'oeuvre qualifiée, à  des coûts réduits, afin d'assurer temporairement les travaux courants de l'exploitation durant un arrêt de travail. Il permet une prise en charge de 60 à  80 % des frais de remplacement pendant 180 jours (en fonction du contrat souscrit) à  partir du 16e jour d'arrêt de travail. En effet, durant les 15 premiers jours, la MSA Sud Aquitaine prend en charge 60 % des frais de remplacement dans une limite de 120 heures en accident du travail ou maladie professionnelle et 200 heures en maladie ou accident vie privée, à  condition d'être à  jour des cotisations — ou en cours de règlement — et d'avoir un statut adéquat.
Pour une garantie toute cause (maladie et accident), le coût est de 124,59 € (pour l'année) et permet une prise en charge de 106 € par jour pendant 180 jours.
Pour un coût de 99,67 €, la prise en charge, toujours durant 180 jours, est de 85 €/jour. Les tarifs pour une garantie accident sont de 46,80 € par an pour une prise en charge de 85 €/jour et de 58,51 € pour une prise en charge de 106 €/jour.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×