Publié le 15/07/2010 à 14h48 /

Dans les coulisses de la cave de Gan

// La cave de Jurançon ouvre ses portes au public

Des quais de livraisons au paddock de livraisons, en passant par les chais et la chaîne d'embouteillage, la cave de Jurançon à  Gan ouvre ses portes au public, vendredi 16 juillet. « C'est un moment très particulier pour nos coopérateurs qui montrent leur outil de travail, explique Bertrand Pédeflous, directeur commercial de la cave. Les visiteurs pourront suivre le chemin d'une grappe de raisin, de la livraison à  la bouteille ».
Lors de cette odyssée dans l'antre de la célèbre cave, les visiteurs seront accompagnés par les salariés, improvisés guides le temps d'une journée. « Nous souhaitons privilégier le contact et la simplicité », poursuit M. Pédeflous. L'idée des responsables de la cave est ici de rendre accessible un milieu parfois élitiste. « Nous voulons désacraliser le monde du vin, souffle Hervé Lapébie, le maître de chai. Nous proposons une approche plus facile, humaine et conviviale ».
Une année exceptionnelleÀ l'issue de la visite, une dégustation sera proposée. « Ce seront des vins frais, assure la maître de chais, comme des rosés ou des secs de 2009. Mais aussi quelques raretés, comme “L'étoile des neiges”, une vendange tardive ». Le nec plus ultra des vins de la cave. Sans oublier bien entendu de précieux conseils de dégustation et d'accompagnement, mais toujours dans un esprit de simplicité. « Nous souhaitons que les gens se fassent plaisir avant tout ». Pour la prochaine récolte, après une année 2009 difficile marquée notamment par les épisodes orageux, tous les voyants sont au vert. « La saison s'annonce exceptionnelle, s'enthousiasme le responsable production, Thierry Foncier. La vigne est dans d'excellentes conditions ».
Chaque année, la cave de Jurançon commercialise 5 millions de bouteilles et accueille en son sein plus de 250 000 visiteurs. Pour asseoir son développement, elle a choisi d'investir dans un nouveau bàtiment, qui réunira notamment chais et chaîne d'embouteillage. Cet écrin fait la fierté des responsables de la cave. « Ce nouveau chai bénéficie de l'appellation HQE (N.D.L.R. : haute qualité environnementale), souligne Bertrand Pédeflous. Recyclage, énergie solaire Nous faisons très attention à  notre impact sur l'environnement ». Inauguration prévue pour janvier 2011. Y. A.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×