Publié le 22/07/2010 à 15h13 /

Une journée commerciale unique pour le Madiran et Pacherenc du Vic-Bilh

// 

Comme chaque année, la commission interprofessionnelle des vins de Madiran, présidée par André Beheity, organise en collaboration avec Alain Faget, courtier des appellations Madiran, une journée à  l'intention des producteurs, coopérateurs, particuliers et négociants intervenants sur le marché. Cette journée de rencontre, lancée en 1996, est unique en France.
« Provoquer une rencontre professionnelle entre les metteurs en marché, les viticulteurs, les oenologues, les techniciens et tous les responsables professionnels du secteur viticole », tel est le premier objectif de cette journée où la commission économique établit une fourchette de prix pour chaque classe, explique Alain Faget.
Cinquante-huit lots étaient présentés, essentiellement des Madiran 2008 représentant 1 500 hl et 2009 pour 7 300 hl ainsi que 16 800 bouteilles de Pacherenc du Vic-Bilh des millésimes 2008 et 2009. Les dégustations devaient permettre de classer les lots dégustés en quatre catégories : classe A, Madiran haut de gamme ; classe B, Madiran sélection ; classe C, Madiran générique et classe D non commercialisable en Madiran.
La qualité gagne en Sélection Après une matinée de dégustation à  l'aveugle effectuée par douze producteurs, six négociants et les caves de Crouseilles et de Saint-Mont, 53 % des vins ont été élus en Madiran sélection ce qui permet de constater l'évolution qualitative de l'ensemble du produit. Les négociants présents ont été très sensibles et satisfaits de cette progression.
Aujourd'hui, dans un marché du vin très compliqué et mondialisé, les ventes sont tributaires de l'évolution de la consommation dans les divers pays du monde, de la valeur des monnaies et des prix. « Face à  ce constat, il est indispensable de produire des vins de très bonne qualité correspondant au goût du consommateur et de renforcer une dynamique de communication, essentiellement à  l'export, dans le cadre des vins du Sud-Ouest » plaide Alain Faget. T. L.Les résultatsPacherenc Vic-Bilh doux 2008 : 40 hl en classe B, soit 59,70 %
Pacherenc du Vic-Bilh doux 2009 : 85 hl en classe B, soit 100 % du volume total
Madiran 2007 : 1 885 hl en classe B (55,54 % du volume total) et 1 509 hl en classe C (44,46 % du VT).
Madiran 2008 : 5 121 hl en classe B (61,86 % du volume total) ; 2 629 hl en classe C : (31,76 % du VT).

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×