Publié le 09/08/2010 à 12h23 /

Les JA landais au plus près des vacanciers

// Cette année, le concours de labour proposé par les Jeunes Agriculteurs landais se déroulera le 17 août tout près de la plage de Mimizan.

Après l'organisation deux années consécutives de la finale régionale de labour, les JA landais réduisent un peu en 2010 la voilure de leur traditionnelle fête, mais renforcent leur désir d'ouverture au grand public. Dans un département où les touristes sont nombreux sur la Côte pendant le mois d'août, ils ont donc tout simplement décidé de planter leur charrue près des plages pour capter l'attention des vacanciers, à  côté d'un terrain de motocross, à  2 km du bourg de Mimizan. Une tentative motivée par l'expérience positive de l'an dernier « C'est une tentative d'expatriation vers les touristes de France et de l'étranger, explique Denis Lafargue, trésorier des JA. Nous sommes poussés dans ce sens par la très positive expérience d'ouverture vers le grand public de l'an dernier. La recette semble marcher ». En 2009, la finale régionale de labour à  Tercis avait en effet remporté un vif succès, notamment auprès des curistes de Dax. « Notre objectif premier est cependant avant tout de séduire des jeunes pour les inciter à  s'installer. Espérons donc que quelques jeunes vacanciers quitteront la plage pour venir nous voir ». Le questionnement est aussi valable vis-à -vis des jeunes agriculteurs : « viendront-ils dans cette région où l'agriculture est peu présente ? Dans tous les cas, nous souhaitons redynamiser le canton ». Et même si les plus jeunes ne sont pas au rendez-vous, la fête vise aussi à  « aller chercher l'oeil du touriste » pour qu'il se pose des questions, pour qu'il découvre le métier d'agriculteur et la spécificité de l'agriculture landaise. Le repas gastronomique proposé le soir à  partir de produits locaux sera l'illustration de la production agricole de qualité dans le département. Pour attirer les visiteurs, les JA ont aussi prévu des baptêmes en hélicoptère et bien sûr, comme tous les ans, le marché des producteurs sera au rendez-vous. La ville de Mimizan compte sur ces animations champêtres pour limiter les flux de touristes vers les fêtes de Dax qui vident la station balnéaire. Cette année, c'est un bureau JA largement remodelé qui aura en charge l'organisation de la finale départementale de labour. En effet, 40 % des membres de l'ancien bureau, atteints par la limite d'àge, ont laissé leur place et les nouveaux venus n'ont pas forcément une grande expérience de l'organisation d'un concours. « Nous comptons sur quelques jeunes anciens membres du bureau pour donner un coup de main » confie Denis. Sont aussi sollicitées les OPA qui accompagnent habituellement les JA dans leur fête : « nous espérons que malgré la crise et nos fortes sollicitations en 2008 et 2009 pour les finales régionales du concours de labour, elles renouvellent leur confiance dans les JA pour faire la promotion du métier et de l'installation ». D. M.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×