Publié le 19/08/2010 à 12h17 /

Les agriculteurs veulent susciter des vocations

// A l'aide d'une mallette pédagogique créée spécialement, les agriculteurs iront à  la rencontre des élèves de 3ème pour leurs présenter les métiers agricoles et témoigner.

Faire découvrir l'agriculture et ses métiers, à  travers le témoignage de professionnels, combattre les idées reçues et donner une autre image à  l'agriculture, tels sont les objectifs de la mallette pédagogique qui circulera dans les collèges landais durant l'année scolaire.
Alors que les études prospectives prévoient une réduction du nombre des exploitants agricoles et que le secteur doit faire face à  la fois à  un renouvellement de ses actifs et à  des difficultés de recrutement de ses salariés, les actions de sensibilisation et d'information sur les métiers de l'agriculture répondent à  un véritable défi économique et social.
C'est pourquoi, en 2009, une charte nationale a été signée entre les Jeunes Agriculteurs, la FNSEA, les chambres d'agriculture, l'ANEFA (association nationale pour l'emploi et la formation en agriculture) et l'éducation nationale pour une démarche commune de communication dans les collèges. S'en est suivie la naissance de la mallette pédagogique « découverte professionnelle en agriculture ».
Quasiment tous les départements aquitains se sont lancés dans le dispositif. Ils souhaitent maintenant décliner l'accord national au niveau régional, afin de permettre une gestion plus proche du terrain.
Une opportunité à  saisir
La mallette contient différents outils pour présenter aux élèves de 3e en ODP (1) un monde qu'ils connaissent peu ou parfois même pas du tout. Sylvie Lafourcade, agricultrice dans les Landes, représente la profession dans le projet en Aquitaine. Elle se réjouit de cette « possibilité d'entrée dans les collèges pour valoriser les métiers agricoles. On attendait cela depuis longtemps. Il faut profiter de cette ouverture ! Il est important d'aller vers ce public, à  un moment où certains décident de leur orientation professionnelle ». Le but est d'amener davantage de jeunes à  s'engager dans la voie agricole. Du côté des collèges, la proposition plaît, puisque sur 53 collèges landais contactés, 23 se sont dits intéressés par une intervention. « Maintenant, nous devons assumer ces interventions et pour cela nous avons besoin de monde. Il faudrait, à  proximité de chaque collège, au moins un professionnel prêt à  intervenir ». À ce jour, seules quatre personnes ont déjà  été formées pour cette mission. Elles ne suffiront pas pour couvrir les 23 collèges. La prochaine formation se déroulera sur une journée à  Mont-de-Marsan, le 9 septembre. Elle permettra, en particulier, de prendre connaissance du contenu de la mallette et d'apprendre à  cadrer d'éventuels élèves perturbateurs. « Il faut se répartir la tàche pour mener à  bien ce projet. J'invite donc un maximum d'adhérents FDSEA et JA à  venir à  la formation ». Concrètement, l'intervention dans l'établissement dure d'une à  trois heures selon l'intérêt que montrent les élèves. Le professionnel est toujours accompagné d'un animateur de l'ADEFA ou des JA. « C'est facile et à  la portée de tous. Il suffit de suivre le déroulement du DVD de la mallette pédagogique ». Le rôle de l'agriculteur est d'intervenir de temps en temps pour apporter son témoignage. À la fin de la présentation, il peut proposer une visite de son exploitation à  ceux qui voudraient aller plus loin dans la découverte du métier. 1 - L'option de découverte professionnelle (ODP) de 3 heures par semaine permet aux élèves de découvrir des secteurs professionnels de façon très concrète, pour les sensibiliser à  la vie active. 
Dominique Maurel Les agriculteurs de la région intéressés par cette démarche peuvent contacter les référents du département des Landes : Vincent Bergeras aux JA (05.58.44.36) ou Carole Camberou à  l'ADEFA (05.58.85.44.23).
Des outils variés La mallette contient des outils de présentation, avec différentes filières de production (horticulture, élevage, viticulture), du métier d'agriculteur, des emplois de salariés, des diplômes de l'enseignement agricole, mais aussi de l'ensemble des métiers du monde rural. La variété des supports employés (DVD, livrets, posters, fiches) permet de multiples usages, tant par les professionnels que par les enseignants. Un kit de communication indique quelques idées et réponses pour positiver l'image des métiers agricoles.
Des outils d'approfondissement sont aussi disponibles, tant sur les métiers que sur les formations, diplômes et tendance de l'emploi.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×