Publié le 19/08/2010 à 16h40 /

Les vignes de l'Inra de Colmar victimes de faucheurs

// 

Une soixantaine de faucheurs ont détruit 70 pieds de vigne transgénique de l'unité de Colmar de l'Institut national de recherche agronomique (INRA) dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 août. Les faucheurs ont été arrêtés par les forces de l'ordre et relàchés depuis. En septembre 2009, ce même essai avait déjà  été dégradé. Au printemps dernier, l'INRA avait obtenu le feu vert du Gouvernement de poursuivre ces recherches portant sur la mise au point d'une souche de vigne résistante à  la maladie du court-noué.
Dans un communiqué commun, les ministres de l'agriculture, du développement durable et de la recherche dénoncent « cet acte de dégradation scandaleux contre un essai exemplaire qui a su associer, notamment dans le cadre du Haut conseil des biotechnologies, scientifiques, organisations professionnelles agricoles, collectivités locales ainsi que les organisations non gouvernementales et environnementales ».
Dans un communiqué, la FNSEA, pour sa part, appelle « le gouvernement à  tout mettre en oeuvre pour protéger les fruits de l'intelligence scientifique française et permettre aux agriculteurs d'en bénéficier dans le respect de la législation ».

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×