Publié le 03/09/2010 à 09h18 /

L'appellation d'origine contrôlée d'Irouleguy fête sa longue histoire

// Obtenue le 29 octobre 1970, la plus ancienne AOC locale sera à  l'honneur les 11 et 12 septembre d'autant que sa notoriété puise ses origines bien plus loin : sans doute, dès l'occupation romaine au IIIIe siècle.

Pour la deuxième année consécutive et à  l'instigation de la jeune association Herria bizi du village d'Irouléguy, avec le partenariat de la communauté des communes Baigorri-Garazi, de son office du tourisme et des conseils général et régional, les 11 et 12 septembre prochains seront consacrés à  la gloire du produit local emblématique et au rassemblement de tous les vignerons. Avec tout un éventail d'activités festives et culturelles proposées sur les deux sites d'Ispoure, le samedi, et d'Irouléguy, le dimanche.
Prenez, d'un côté, la plus ancienne appellation d'origine contrôlée (AOC) du Pays basque et, de l'autre, le village éponyme du terroir, désireux d'être l'organisateur de la fête en honneur d'un vignoble qui porte son nom, et voilà  expliquée la naissance de cette nouvelle manifestation qui voudrait bien faire souche. Cela donne un week-end hautement festif, programmé sur deux jours. Certes, le produit, du fait de son ancrage historique, est largement connu mais la notoriété est une vertu qui s'entretient.
Du fait de son étalement géographique, le vignoble se voit dispersé sur trois pôles qui sont les villes d'Ispoure, Baigorry et Irouléguy. D'où l'idée de regrouper, au moins une fois l'an, tout ce petit monde. Une idée déjà  soulevée par la Cave et d'autres instances, que le village d'Irouléguy souhaite prendre à  son compte, mais avec l'aide de tous. Chacun des trois sites précités oeuvre à  l'élaboration d'un breuvage exceptionnel amis il serait de bon ton qu'une fête soit consacrée à  cette unité du terroir. Voilà  pourquoi il a été décidé, à  l'avenir, de consacrer la journée du dimanche au village symbole alors que le samedi sera dévolu soit à  Baigorry, ce fut le cas l'an dernier, soit à  Ispoure.
Outre les festivités programmées sur les deux villages à  l'oeuvre cette année, une autre formule est également proposée : il s'agit d'un week-end sur mesure « Fête du vin » qui, pour un tarif modique (64 euros par adulte et 32 par enfant) permettra de visiter le vignoble et d'approcher bien d'autres découvertes (les réservations se font au 05 59 37 47 28).
Les 40 ans de l'AOC Comme le souligne Michel Bergouignan, ex-président du Syndicat de défense et fils d'un des créateurs de la coopérative, « il convient de fêter dignement l'obtention, voici 40 ans (29 octobre 1970) de la première AOC du Pays basque ». Ce n'est pas rien. Il nous faut saluer l'extrême longévité historique d'une notoriété qui débuta, sans doute, dès l'occupation romaine au IIIe siècle, fut relayée par les moines de Roncevaux au XIIe pour arriver, intacte, à  nos jours, malgré la terrible épreuve du phylloxera au début du XXe.
Aujourd'hui, 220 hectares sont consacrés à  la vigne et exploités par une cinquantaine de viticulteurs. Soit une quinzaine de communes et un total annuel d'un million de bouteilles. On notera aussi l'extrême soin des organisateurs à  proposer circuits découverte, balades, exposé historique, pelote et makilari pour bien pénétrer le visiteur de l'àme de ce vignoble, apportant à  la fête ce supplément de culture si nécessaire. Michel Bengoechea

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×