Publié le 09/09/2010 à 00h00 /

La sècheresse dossier majeur du conseil de la FDSEA des Landes

// Lors de son conseil de rentrée, la FDSEA s'est longuement penchée sur la sécheresse qui sévit depuis 2 mois dans les Landes, avec notamment de grosses conséquences sur les cultures non-irriguées et les fourrages.

En préambule du colloque de la chambre d'agriculture vendredi dernier, la FDSEA réunissait ses administrateurs à  Saint-Jean-de-Marsacq, avec un ordre du jour chargé pour ce conseil de rentrée. Lors du tour de table, les témoignages sur l'état des cultures dans le département mettent en avant les difficultés pour les cultures sèches, notamment le mais, mais aussi les tournesols ou ensilages déjà  récoltés. Les experts d'assurance commencent à  faire leurs estimations et des rendements probables de 50 quintaux ont déjà  été avancés sur des semis précoces.
Des quotas d'irrigation atteints
Du côté des irrigants, la frustration porte sur les quotas d'eau qui sont aujourd'hui atteints sur certains secteurs. La campagne d'irrigation doit s'arrêter précocement pour eux avec pour conséquence un probable tassement des rendements. Jean-Luc Capes dénonce sur ce sujet l'attitude de l'administration qui refuse de réviser les volumes attribués, alors même que la ressource est disponible.
La filière élevage, pour sa part, s'inquiète déjà  des disponibilités de fourrage pour l'hiver et de la remontée des cours des céréales. La FDSEA a d'ores et déjà  sollicité la DDTM pour obtenir le classement du département en calamités agricoles pour les fourrages. Une tournée d'expertise se tient aujourd'hui, vendredi 10 septembre.
Avec cette nouvelle sécheresse, des agriculteurs s'interrogent à  la fois sur l'opportunité de créer de la ressource en eau, avec tout le parcours du combattant administratif que cela engendre, et les changements climatiques qui semblent s'opérer. Le conseil s'est par ailleurs engagé à  étudier, avec des experts en la matière, les corrélations qu'il pourrait y avoir entre la lutte anti-grêle et le déficit de pluviométrie récurrent dans certaines zones du département.
L'un des autres sujets abordés par le conseil, est l'emploi. L'agriculture est pénalisée par un manque d'attractivité de ses métiers. Afin de mieux les faire connaître ainsi que les conditions de travail, la FNSEA en partenariat avec le Fafsea1 et Pôle Emploi, lancent Adema, accès des demandeurs d'emploi aux métiers agricoles. Ce dispositif a our but de proposer à  des demandeurs d'emploi de faire un « stage » en exploitation agricole avec un accompagnement par un centre de formation. Le but est d'amener un nouveau public vers les emplois agricoles. Le conseil d'administration souhaite vivement que la FDSEA s'implique dans cette nouvelle démarche.
Il a également été présenté l'avancée de la réforme des zones défavorisées qui, selon les critères actuellement à  l'étude, excluraient une grande partie du département. Les marges de manoeuvre sont relativement étroites sur ce dossier. Les décisions doivent se prendre dans les semaines à  venir pour une application en 2012. En l'état, ce sont, chaque année, plusieurs centaines de milliers d'euros qui quitteraient le département des Landes. En effet, les zones défavorisées permettent l'obtention de majoration des dotations jeunes agriculteurs, prêts bonifiés, ICHN (indemnités compensatoires de handicaps naturels)
Enfin, une nouvelle fois, le dossier des dégàts de gibiers ont conclu le conseil d'administration. Jean-Marc Benquet a invité tous les agriculteurs à  participer à  l'une des trois réunions organisées par la Fédération de chasse cette semaine. 1. Fonds assurance formation des salariés des exploitations agricoles
Gaëlle Huart
Année élective
Cet hiver sera électif pour le réseau FNSEA, qui tiendra son assemblée générale les 29, 30 et 31 mars 2011 à  Saint-Malo, en Ille-et-Vilaine.
La FDSEA des Landes étant calée sur ce calendrier, elle procédera au renouvellement de ses syndicats locaux dès cet automne pour aboutir à  l'élection du nouveau conseil d'administration
en janvier 2011.
Les présidents de syndicats locaux recevront courant octobre tout le matériel nécessaire à  cette opération.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×