Publié le 16/09/2010 à 14h47 /

Prix du lait : des entreprises ne jouent pas le jeu !

// Selon la FRPL Sud-Ouest, les accords ne sont pas respectés partout

Dans un communiqué de presse daté du 13 septembre, la FRPL (Fédération régionale des producteurs de lait) Sud-Ouest pointe du doigt l'attitude de certains transformateurs de notre région en matière de paiement du lait aux éleveurs.
« Alors que depuis le début de l'année, la Fédération régionale des producteurs de lait du Sud-Ouest (FRPL) avec les FDSEA et les JA se sont battus pour que les accords soient respectés, rappelle la FRPL, on constate que certaines entreprises de la région décrochent depuis cet été au mépris des producteurs ».
La Fédération régionale des producteurs cite les entreprises concernées : en l'occurrence, la coopérative laitière du Pays basque, la coopérative des 3 vallées, Haize-Hegoa, et Onetik-Berria. Selon la FRPL, ces entreprises ont payé entre 10 et 20 euros de moins leurs producteurs depuis le début de l'année 2010. Ainsi, en juillet et août, alors que l'application de l'accord du 18 août aboutit à  un prix de base de 323 euros/1 000 litres, ces entreprises payent en moyenne 290 euros.
Menaces « d'actions ciblées »
« Cette situation est inadmissible pour les producteurs qui n'ont pas à  payer les choix stratégiques de ces entreprises ou de leurs dirigeants », estime la FRPL qui rappelle aussi que la conjoncture s'est améliorée et elle doit profiter à  l'ensemble des producteurs de la région. « Le respect des producteurs passe par le respect des accords », c'est pourquoi la Fédération régionale lance cet avertissement : « si rapidement ces entreprises n'apportent pas de réponse positive par une évolution significative du prix, les producteurs engageront des actions syndicales ciblées ».

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×