Publié le 29/09/2010 à 12h16 /

Surveillance des cirphis : relévé du 27 septembre

// Le 10e relevé du réseau de piégeage a eu lieu le 27 septembre.

Il n'y a pas eu de papillon piégé cette semaine. Par contre des papillons ont été observés, hors piège, à  Ledeuix, à  côté d'Oloron.
Des chenilles ont été observées sur les parcelles de la côte : à  Bidart et à  Saint Pée-sur Nivelle, avec entre 5 à  12 chenilles/m2, les morsures sur les limbes sont facilement repérables. Sur le pays basque intérieur, des chenilles sont présentes sur Itxassou, Juxue et Hélette, entre 1 à  5 chenilles/m2. Les chenilles observées sont encore jeunes (< 15 mm) et ne sont donc pas encore au stade le plus « vorace ». À ce jour, aucune chenille n'est présente sur le Béarn.
Les niveaux de présence de cette troisième génération de chenille sont relativement importants sur la côte basque. La surveillance de toutes les prairies est nécessaire afin de quantifier exactement la pression et de prendre les mesures adéquates.
Pour rappel, il est recommandé d'intervenir si le seuil de 10 chenilles/m2 est atteint lors d'une croissance faible de l'herbe et de 20 chenilles/m2 en croissance forte. En dessous de ces seuils, un pàturage intense et ras reste efficace pour limiter leur développement.
Pour toute question ou signalement, n'hésitez pas à  nous contacter.
Marie-Claude Mareaux, chambre d'agriculture 64
mc.mareaux@pa.chambagri.fr. Tél. : 05 59 80 69 92

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×