Publié le 07/10/2010 à 16h08 /

Le salon «Â Mecamais » explore la récolte

// Événement d'envergure à  l'initiative de l'association des Cuma du bassin de l'Adour, le salon «Â Mécamais » va se dérouler le jeudi 14 octobre à  Garlin. L'occasion de se pencher plus particulièrement sur la récolte du mais.

En s'associant avec la CUMA voisine de Pimpo (Landes), celle de Garlin a pu acquérir une nouvelle moissonneuse-batteuse plus performante. Un investissement inenvisageable seul. © F.B. - Le Sillon
Le balai des moissonneuses batteuses a commencé et l'heure de la collecte du mais a sonné. Point d'orgue de tout un cycle de production, la récolte n'en demeure pas moins une phase cruciale au sein de l'itinéraire technique de la culture. À ce titre, le salon « Mecamais » qui va se dérouler à  Garlin, le jeudi 14 octobre prochain, va faire la part belle à  cette thématique.
L'association des CUMA du bassin de l'Adour, regroupant les quatre départements des Landes, des Pyrénées-Atlantiques, du Gers et des Hautes-Pyrénées, est à  l'initiative de cette opération.
« L'objectif est d'apporter de l'information technique au public et de le sensibiliser aux coûts de mécanisation. Au delà , il s'agit aussi de promouvoir les outils collectifs. Cette journée se déclinera sous la forme d'ateliers, de démonstrations et de table ronde », précise Richard Finot, directeur des fédérations des CUMA des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.
La récolte sous toutes ses coutures
Ce dernier justifie également le choix de cette problématique, « la récolte conditionne la dernière composante du rendement : la perte de grain. Aujourd'hui, l'accent est également mis sur la qualité. Il est donc essentiel de se pencher sur l'utilisation et les réglages de la machine ». À cet égard, la manifestation proposera un atelier spécifique, orienté vers les choix et les réglages à  mettre en oeuvre afin d'optimiser la qualité du chantier. Celui-ci sera notamment animé par le consultant spécialisé, Nicolas Thibaud.
Dans un contexte de forte volatilité des cours, un second atelier permettra d'étudier les pistes pour une valorisation optimale de la culture. « Après avoir d'abord parlé de la qualité du mais, nous souhaitons évoquer les différents débouchés et les multiples moyens de valoriser le mais, souligne Richard Finot. Nous voulons sensibiliser aux avantages mais aussi aux limites de chaque système. Parmi ceux-ci, figure, par exemple, le séchage du grain en vue d'une fabrication d'aliment ».
À l'heure où la main-d'oeuvre tend à  diminuer dans les exploitations, les matériels de transport enregistrent, parallèlement, des évolutions conséquentes (bennes de grande capacité, transbordeurs). Aujourd'hui, la réalisation de la récolte consiste donc aussi en une bonne organisation du chantier. Ainsi, un autre atelier technique présentera les choix de matériels pour une logistique performante.
Matériel en action
Enfin, parce que lors de la récolte, il faut déjà  envisager la culture suivante, la gestion de l'interculture sera également abordée, dans le cadre des différentes interventions. Afin d'étayer les propos tenus, le programme de cette journée sera complété par des démonstrations de matériel (plus de quarante machines en action), de nombreuses expositions de matériels ainsi que par un forum-débat sur le thème : « produire du mais demain sur mon exploitation. À quel prix ? ».
S'adressant à  un public d'agriculteurs, de professionnels mais aussi d'étudiants, cette manifestation sera placée sous le signe de l'échange et de la convivialité. Ainsi, un repas sera proposé à  midi, à  la salle polyvalente de Garlin. Des navettes seront spécialement mises en place. Forte de ce programme particulièrement riche, la manifestation devrait attirer un public nombreux. Une opération similaire, qui avait eu lieu à  Castandet (40), en 2008, avait drainé près de 3.000 visiteurs.
Fabien Brèthes
Le programme
09h30 : Atelier 1 « les clefs de la réussite d'une bonne récolte »
10h00 : atelier 2 « bien valoriser sa récolte »
10h30 : forum débat : « Produire du mais demain sur mon exploitation »
11h30 : raid récolte mais (démo moissonneuse-batteuse et outils transport)
12h45 : séquence démos libres et repas
14h15 : reprise avec atelier 3 « transport »
14h40 : atelier 4 « couverts végétaux »
15h00 : démonstration de broyage – mulching
15h30 : démonstrations libres et commentées des constructeurs

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×