Publié le 02/12/2010 à 15h33 /

Des aides au renouvellement forestier dans les Pyrénées-Atlantiques

// Le conseil général des Pyrénées-Atlantiques et le conseil régional d'Aquitaine ont mis en place des aides à  la sylviculture pour faciliter le renouvellement des peuplements forestiers.

La cinquantaine de participants a pu profiter de cette tournée en s'informant sur les techniques de renouvellement des forêts et en prenant connaissance des aides disponibles.
Malgré un ciel menaçant, les propriétaires et les professionnels forestiers ont répondu présent à  l'invitation du Centre d'études techniques et d'expérimentations forestières (Cetef) des Pyrénées-Atlantiques, le 18 novembre à  Beyrie-sur-Joyeuse. Cette tournée forestière avait pour objectif de présenter aux propriétaires forestiers les aides à  la sylviculture mises en place par le conseil général des Pyrénées-Atlantiques et le conseil régional d'Aquitaine. Ces aides sont destinées à  faciliter le renouvellement des peuplements forestiers. Elles concernent donc les différents travaux et entretiens nécessaires à  la régénération des forêts (préparation des terrains, plantations, dégagements).
Robinier, merisier, chêne rouge
Un parcours dans les bois était programmé afin d'illustrer les différentes opérations subventionnées et d'informer les personnes présentes sur les techniques existantes. On a successivement pu observer et échanger sur de jeunes reboisements en Robinier faux-acacia, merisier et chêne rouge d'Amérique puis sur des plantations de chêne rouge d'Amérique plus anciennes. Pour terminer, le groupe s'est arrêté dans une régénération naturelle de chêne rouge d'Amérique récemment dépressée (opération qui consiste à  réduire le nombre de tiges dans un jeune peuplement).
La tournée était animée par le président du Cetef, Gilbert Cournet, ainsi que deux agents du Centre régional de la propriété forestière (CRPF) : Mikaël Maitia et Gilles Pié, respectivement technicien et animateur de massif. Le conseil général des Pyrénées-Atlantiques était, pour sa part, représenté par Pettan Gastambide qui détaillait les différentes aides mises en place. La présence de professionnels de la forêt1 permettait de plus d'enrichir les débats en apportant notamment des informations pratiques sur les travaux, les entretiens et leurs coûts ainsi que sur l'utilisation des bois.
M. Morève, président de l'ACCA de Beyrie-sur-Joyeuse, présentait quant à  lui les actions de chasse du territoire. Ainsi, expliquait-il, « lorsque des plantations sont réalisées, elles sont signalées aux chasseurs afin que ceux-ci adaptent leur prélèvement. Ce travail entre forestiers et chasseurs permet de limiter les dégàts sur les jeunes plantations en régulant les populations de chevreuils dans les zones de reboisement ».
L'après midi s'est achevé par une discussion sur le regroupement des propriétaires forestiers. Le CRPF réalise dans les Pyrénées-Atlantiques des actions de regroupement telles que les plans de développement de massifs (PDM) depuis 2004. Regroupés au sein d'associations syndicales, les propriétaires forestiers assurent une gestion commune. Ces actions ont été initiées par la communauté de communes de Soule et le Syndicat mixte « Baxe Nafarroa » par l'intermédiaire d'un PCD (projet collectif de développement). M. Carricondo, vice président de l'association syndicale libre Baxe Nafarroa, était présent pour présenter cette démarche.
Forêt morcelée
La forêt privée des Pyrénées-Atlantiques est très morcelée avec des parcelles dépassant rarement quelques hectares. Il est dans ces conditions bien difficile de vendre ses bois et de réaliser des entretiens sylvicoles à  coûts réduits. La gestion collective mise en place permet de lutter contre le morcellement parcellaire et de faciliter la gestion courante des forêts.
L'objectif est de valoriser et de rajeunir les peuplements forestiers. Aujourd'hui, la forêt, peu entretenue et vieillissante devient de plus en plus sensible aux aléas climatiques (tempêtes, sécheresses) et aux maladies.
Le ciel menaçant a finalement laissé la place aux éclaircies à  Beyrie-sur-Joyeuse en cette fin d'après midi. La cinquantaine de participants a pu profiter de cette tournée en s'informant sur les techniques de renouvellement des forêts et en prenant connaissance des aides disponibles. G. P. 1. Vincent Soubielles, entrepreneur de travaux forestiers, Didier Lajujouze de la coopérative agricole et forestière sud-Atlantique, Rémi Luquet de la pépinière Planfor, Renaud Cantegrel de l‘Office national des forêts et Grégory Restoy, consultant forestier.
Contacts : Mikaël Maitia antenne CRPF d'Orthez
Tél. : 06.74.08.16.17 -  Mail : m.maitia@crpfaquitaine.fr
Gilles Pie : CRPF – antenne Mauléon.
Tel. : 06.71.01.83.91. Mail : g.pie@crpfaquitaine.fr

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×