Publié le 07/01/2011 à 09h53 /

Le nouveau décret sur la formations en alternance réjouit les Maisons familiales

// Les Maisons familiales rurales se félicitent, dans un communiqué du 4 janvier, de la publication d'un décret qui instaure un dispositif d'initiation aux métiers en alternance (DIMA) prévu par la loi du 24 novembre 2009 sur l'orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie.

Ce nouveau dispositif permet une formation en alternance, sous statut scolaire, destinée à  faire découvrir à  des jeunes de plus de 15 ans un « environnement professionnel correspondant à  un projet d'entrée en apprentissage ».
Les MFR estiment « que ce texte offre enfin un cadre législatif incontestable à  ce type de parcours après l'épisode malheureux de l'apprentissage junior (en 2005) » qui avait « conduit à  la création précipitée d'un DIMA, sans assise réglementaire solide, dans la circulaire de rentrée de 2008 ». Cependant, les Maisons familiales regrettent que « ce parcours soit encore trop souvent conçu comme une filière de relégation pour des jeunes en échec scolaire ». Elles estiment qu'une meilleure préparation à  l'apprentissage est nécessaire pour éviter les ruptures de contrats (de l'ordre de 25 % à  30 %). Et elles s'interrogent sur le financement du dispositif, en collaboration avec les régions notamment. « L'essentiel reste donc à  construire », concluent-elles.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×