Publié le 07/01/2011 à 10h37 /

Congrès des anciens de la FDSEA des Landes

// Les anciens de la FDSEA des Landes parleront retraite et maintien à  domicile durant leur assemblée générale qui se déroulera à  Tartas le 10 janvier.

La section des anciens de la FDSEA des Landes tiendra son assemblée générale le 10 janvier  au matin, dans la salle de cinéma de Tartas, en présence de la présidente de la MSA Sud Aquitaine, Chantal Gonthier. À la demande du bureau de la section, cette dernière présentera les actions de la MSA Sud Aquitaine concernant le maintien à  domicile des personnes àgées, dans le cadre de sa mission sanitaire et sociale.
Cette action qui complète l'aide apportée à  la population agricole au titre de la protection sociale légale comporte plusieurs volets. Il s'agit principalement de l'aide ménagère pour les personnes qui ne peuvent vaquer seules à  leurs occupations ménagères. L'auxiliaire de vie pour l'aide à  la toilette intervient quant à  elle chez des personnes àgées ne pouvant bénéficier d'une aide légale ou d'une intervention de la famille.
Des actions de la MSA pour le maintien à  domicile
La MSA propose aussi « présence verte », un service de téléassistance pour le maintien à  domicile. Il offre la possibilité pour l'abonné d'être relié à  distance à  un réseau de personnes proches et de confiance ainsi qu'aux services d'urgence.
Un projet de prestation sortie d'hospitalisation, commun aux trois régimes d'assurance vieillesse est en cours. Cette prestation fait l'objet d'une expérimentation sur les Landes pour une période de 6 mois. Enfin, la MSA Sud Aquitaine intervient, en collaboration avec le PACT, sur l'amélioration du logement des personnes retraitées. Afin de financer des travaux d'amélioration de l'état sanitaire et d'adaptation en terme d'accessibilité, de commodité, la MSA peut accorder aux personnes les plus fragiles des aides financières, ainsi que des prêts sociaux.
Autre volet de ce congrès, Pierre Hourbeigt, membre de la section nationale des anciens exploitants de la FNSEA, interviendra sur le dossier des retraites. Il fera le point des nombreuses demandes de la FNSEA adoptées par le Parlement et des autres demandes laissées sans suite.
La fin de matinée sera consacrée à  la projection du film « Raymonde, ses oies et l'Adour » en présence de Sylvie Licard, sa réalisatrice et spécialiste des traditions landaises. Ce long-métrage retrace la vie de Raymonde qui fut éleveuse d'oies dans les Barthes. Une vie, comme tant de femmes de sa génération, de labeur et de plaisirs simples merveilleusement filmée. Dominique Maurel

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×