Publié le 02/02/2011 à 15h18 /

Un quart des chefs d'exploitation agricole sont des femmes

// Dans une étude intitulée « Les femmes dans l'agriculture au 1er janvier 2009 », la Mutualité sociale agricole (MSA) nous apprend qu'un quart des chefs d'exploitation ou d'entreprise agricoles sont des femmes.

Dans une étude réalisée en décembre 2010 par la direction des études, des répertoires et des statistiques de la MSA et intitulée « Les femmes dans l'agriculture au 1er janvier 2009 », on apprend qu'un quart des 505.106 chefs d'exploitation ou d'entreprise agricoles, en activité au 1er janvier 2009, sont des femmes. « Cette part demeure stable depuis 1999 », précise encore l'étude. Les femmes dans le monde agricole français se répartissent en trois groupes d'actifs : les femmes chefs d'exploitation (123.768, au 1er janvier 2009), les conjointes actives dans l'exploitation (44.286, à  la même date) et les femmes salariées de la production agricole (401.000, en 2008), de loin les plus nombreuses. Les femmes chefs d'exploitation sont plus àgées en moyenne que les hommes (51 ans contre 46 ans), elles sont principalement installées en élevage bovins lait et exploitent une superficie agricole utile (SAU) moyenne de 38 ha, contre 52 ha pour les hommes. Plus des trois quarts d'entre elles sont mariées et les femmes devenant chefs d'exploitation en lieu et place de leur mari représentent 17 % d'entre elles. Enfin, 47 % des femmes chefs d'exploitation exercent leur profession en nom personnel (52 % chez les hommes) et 53 % l'exercent sur des exploitations sous formes sociétaires (GAEC, EARL et autres ; 48 % chez les hommes). 38 % du salariat de la production Au 1er janvier 2009, la MSA dénombre aussi 205.591 conjointes d'exploitants mais seules 22 % d'entre elles sont affiliées à  la MSA en tant que conjointes actives sur l'exploitation. Parmi ces dernières, 14 % sont des conjointes collaboratrices à  titre secondaire et 86 % des collaboratrices à  titre exclusif ou principal. Elles travaillent majoritairement en élevage bovins lait et en cultures céréalières et industrielles, sur une SAU moyenne de 63 ha contre 50 ha pour les exploitations où la conjointe ne participe pas aux travaux. Le plus grand nombre de ces femmes collaboratrices se retrouvent dans le Nord-Pas-de-Calais et le quart Sud-Est. L'étude de la MSA nous apprend en outre que le nombre de femmes salariées dans la production agricole s'est replié de 1,2 % en 2008 par rapport à  2007. Le nombre total de salariés de la production s'élève à  1.056.000 personnes, les femmes pesant 38 % des effectifs. Ces femmes salariées travaillent principalement dans la viticulture (39 %) et les cultures spécialisées (33 %) et 87 % d'entre elles ont un contrat à  durée déterminée (CDD). En 2008, le montant de la rémunération de l'ensemble des femmes salariées de la production s'élève à  1,7 milliard d'euros, c'est-à -dire 29 % du montant total des rémunérations de la production, tous sexes confondus.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×