Publié le 03/02/2011 à 16h33 /

Une année bien remplie pour la coopérative Garazi Baigorri

// La coopérative basque affiche un bilan largement positif.

La coopérative agricole Garazi-Baigorri a tenu son assemblée générale le lundi 31 janvier en son siège d'Ispoure, dans les Pyrénées-Atlantiques, sous la houlette de son président, Jean-Claude Inchauspé, et de son directeur, Jean-Bernard Luro (notre photo). Le bilan présenté est largement positif pour cette unité qui regroupe les adhérents de Saint-Jean-Pied-de-Port et de la vallée des Aldudes, en jouant à  fond la carte de la proximité avec une structure à  taille humaine. En matière d'innovation, on pourra noter que la coopérative va répartir une ristourne sous forme de parts sociales d'épargne au profit des associés coopérateurs, correspondant à  0,6 % du chiffre d'affaires approvisionnement. De même, une ristourne de 1 % de ce même chiffre d'affaires est réalisée au cours de l'exercice 2009-2010.Une réalisation obligée
Sur le plan des activités, l'alimentation animale occupe les 74 % du chiffre d'affaires total, suivie par les engrais (11 %), les semences et traitements (5 %) et la quincaillerie (3 %). Par ailleurs, la hausse de + 19 % en tonnage engrais n'a été répercutée qu'à  hauteur de 3 % sur le chiffre d'affaires, la coopérative bénéficiant de la baisse conjoncturelle de l'époque sur les engrais et aliments. Ce n'est plus d'actualité car, depuis l'automne, le prix des aliments ne cesse d'augmenter. Concernant le magasin, lumineux et fraîchement ouvert en automne dernier, il constitue, aux dires des responsables, un contrepoint complémentaire et indispensable à  l'activité de la coopérative. La structure existante était obsolète, il a fallu rajeunir au goût du jour. Le montant des travaux (750.000 euros) a été financé par un emprunt de 600.000 euros. Mais le directeur l'a bien souligné, « la rentabilité de ce magasin doit être obtenue par le développement de l'activité en visant la clientèle non agricole car ce n'est pas aux agriculteurs de supporter cet investissement ». Pour terminer, les responsables ont su jour la carte du partenariat avec Lurali, Sudagro et Mendikoa (coopérative de Mauléon, partenaire privilégié). Pour le magasin, il a été fait appel à  un appui de taille : Gamm Vert.
En fin de séance, l'assemblée générale a renouvelé pour trois ans le mandat de MM. Gastellou, Arambel, Van Den Zande, Inchauspé et Petoteguy. Enfin, que dire de cette petite entreprise locale, petit poucet dans la cour des géants, sinon qu'elle joue crànement la partition de ses points forts : proximité, conseil et réactivité.
Michel Bengoechea

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×