Publié le 20/06/2011 à 13h28 /

La ferme 64 débarque à  Morlaà s

// Veaux, vaches, cochons, mais aussi moutons, chevaux, ànes, canards, poulets À deux ou quatre pattes, ils vous donnent rendez-vous à  Morlaà s, du 23 au 26 juin.

Un condensé de campagne. Durant quatre jours, la place de la Hourquie à  Morlaà s (Pyrénées-Atlantiques) va revêtir ses habits de fête. L'opération « Ferme en ville », initiative de la chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques, revient dans la cité béarnaise, alternance oblige avec Bayonne. Dans la continuité des trois précédentes éditons, elle se propose de présenter une vitrine de l'agriculture du département. Le tout agrémenté de nombreuses animations où chacun peut trouver son compte. Pour les non initiés, admirer un tel déploiement d'animaux n'est pas spectacle courant. Pour les producteurs, c'est un excellent moyen de célébrer leur passion commune, dans une ambiance conviviale.
Dans le contexte actuel, le temps n'est pas toujours à  la fête pour les éleveurs. « Plus que jamais, il est nécessaire de s'ouvrir aux visiteurs qui sont aussi des consommateurs, confesse Jean-Michel Anxolabéhère, président de la chambre d'agriculture. L'élevage tout entier est en train de souffrir. Nous devons faire passer nos messages, en expliquant nos fonctions de production bien entendu, mais aussi notre rôle social et de protection de l'environnement ». Animaux, animations  et goût
Dans la pure tradition agricole, les concours bovins constituent le coeur de l'opération. Cette année encore, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands. La race Prim'Holstein, très implantée dans ce bassin laitier, sera bien représentée. Vingt-trois éleveurs vont faire le déplacement. « C'est sûr que l'on a eu du mal à  mobiliser, constate Jean-Paul Mourterou, mais au final les éleveurs seront bel et bien là . Avec près de 140 animaux, la présence sera supérieure à  celle de l'année passée ».
Comptant plus de cent vingt animaux pour trente-trois éleveurs, la race Blonde d'Aquitaine ne sera pas en reste. Sans oublier la Montbéliarde qui, elle aussi, est bien ancrée dans les systèmes de production locaux. Au total, plus de trois cent cinquante bovins sont attendus. La journée du samedi leur sera plus particulièrement dédiée, avec l'organisation des concours et du défilé des éleveurs.
En complément de ces présentations, les interprofessions (CNIEL et Interbev) vont proposer des animations autour des filières : découverte des productions, jeux, mais aussi dégustations. Un programme qui devrait réjouir le grand public. À ces concours, s'ajoutent les ventes de génisses organisées par l'Union Génisses des Pyrénées.
Et ce n'est pas tout. Outre les veaux et les vaches, les moutons, cochons, chevaux, ànes, canards et autres poulets seront également de la fête, car l'agriculture locale revêt une diversité exceptionnelle. Fait remarquable, les neuf races de chevaux de traits françaises seront représentées. Dans le même temps, les ànes des Pyrénées se prêteront à  de nombreuses animations, attelés ou bàtés, aux côtés des mules, des chevaux Merens, des poneys landais ou encore des Pottoks. Un show équin est même prévu le dimanche.
Cette année, le pastoralisme sera plus particulièrement à  l'honneur. « Cela peut paraître étrange de promouvoir le pastoralisme à  Morlaà s, mais il existe une vraie complémentarité entre l'agriculture de montagne et celle de plaine », justifie Jean-Michel Anxolabéhère. Les visiteurs auront accès à  des animations autour de la traite des brebis, de la fabrication des fromages Elles trouveront leur place dans le cadre de l'exposition consacrée à  l'agriculture de montagne et à  l'activité pastorale.
Une touche d'exotisme va également caractériser cette édition 2011, gràce à  la présence d'une délégation de Guadeloupe. « Ce partenariat contribue à  partager nos réalités respectives », commente le président. Au-delà , cette démarche laisse augurer un jumelage entre les chambres d'agriculture d'Aquitaine et de Guadeloupe. D'autres invités de marque sont attendus, avec la présence d'élus des régions espagnoles de Navarre et d'Euskadi.
En plus de ces nouveautés, la manifestation renouvelle les ingrédients qui ont fait son succès, tel que le boeuf à  la broche. Ce repas, toujours très apprécié, sera servi le samedi soir. Plus d'un millier de convives est attendu. « La Blonde d'Aquitaine sera issue d'un troupeau local », précise Guy Estrade, vice-président de la chambre d'agriculture. Autre rendez-vous important, le concours de chien de troupeau, pimenté par le challenge Béarn/Pays basque des bergers.Événement majeur pour l'agriculture
C'est encore tout auréolée du succès enregistré en 2009 que la ville de Morlaà s s'apprête à  accueillir la quatrième édition de « ferme en ville ». Il y a deux ans, l'opération avait drainé plus de trente milles visiteurs. « Ce territoire possède une vocation agricole très ancrée, relève Dino Forte, maire de la commune, nous sommes très heureux d'accueillir à  nouveau cet événement majeur. L'expérience nous a montré qu'il est reconnu bien au-delà  des frontières du canton ».
Cerise sur le gàteau, les organisateurs ont programmé, pour la soirée du samedi, un spectacle animé par la prestigieuse troupe « l'Ange bleu ». Des animaux, de l'animation, du goût, tout est réuni pour que l'opération « Ferme en ville » ravisse quiconque passera par Morlaà s, entre le 23 et le 26 juin.
Fabien Brèthes Au programme
Samedi 25 juin
De 9 h 00 à  22 h 00 : marché des producteurs de pays
9 h 00 : concours des bovins
De 10 h 00 à  13 h 00 : traite des vaches
11 h 00 : inauguration officielle
10 h 30, 11 h 30, 12 h 30 : De la qualité au goût, atelier dégustation
11 h 00, 16 h 00 : Entre plaine et montagne, fabrication du fromage
12 h 00, 17 h 00 : Entre plaine et montagne, dégustation de laits et fromages
13 h 00 : repas des éleveurs
15 h 00 : carrefour installation-transmission
16 h 30 : grand défilé des éleveurs
16 h 30, 17 h 30 : De la qualité au goût, atelier dégustation
18 h 00 : réception des médaillés du Concours général agricole Paris 2011
20 h 00 : soirée boeuf à  la broche suivie de l'animation : la revue de l'Ange bleu

Dimanche 26 juin

8 h 30 : rendez-vous rando « baskets »
9 h 00 : rendez-vous rando « bicyclette » (VTT ou cyclo)
De 10 h 00 à  19 h 00 : marché des producteurs de pays
10 h 00 : présentation des races équines
10 h 30, 11 h 30, 12 h 30 : De la qualité au goût, atelier dégustation
11 h 00 : concours de chiens de bergers
10 h 30 : traite des vaches
11 h 00,16 h 00 : Entre plaine et montagne, fabrication du fromage
12 h 00, 17 h 00 : Entre plaine et montagne : dégustation de laits et fromages
14 h 00 : démonstration des ànes, poneys et chevaux : attelés, bàtés et montés
15 h 30 : spectacle de dressage
16 h 30,17 h 30 : De la qualité au goût, atelier dégustation
17 h 00 : carrousel des herses
Animation : La Batuc a Muses, troupe déambulatoire
Les concours d'animaux
Samedi 25 juin
9 h 00 à  13 heures : race Prim'Holstein
9 h 00 à  16 heures : race Blonde d'Aquitaine
13 h 30 : remise des prix Top List, race Prim'Holstein
16 h 00 : remise des sabots d'Or, race Blonde d'Aquitaine
16 h 30 : défilé des éleveurs

Dimanche 26 juin
10 h 00 : présentation des races équines
11 h 00 : concours de chiens de berger
14 h 00 : démonstration des ànes, poneys et chevaux : attelés, bàtés et montés
15 h 30 : spectacle de dressage

Le concours de chiens de berger

Pour la quatrième année consécutive, le trophée du challenge Béarn/Pays basque des bergers est remis en jeu. Les bergers doivent, gràce à  leur chien, guider à  distance le troupeau de brebis sur un parcours semé d'embûches : passer dans une barrière, rentrer dans un parc, autant de difficultés desquelles le chien et son maître devront venir à  bout pour faire la preuve de leur maîtrise du troupeau.

Le rendez-vous avec les chevaux

Fait remarquable, les neuf races de chevaux de trait françaises sont représentées à  la Ferme en ville : Percheron, Comtois Ardennais, Breton, mais aussi les Cretons, Auxois, Boulonnais, Cob normand, Trait du nord et Poitevin.
Les ànes des Pyrénées se prêteront à  de nombreuses démonstrations, tout comme les mules des Pyrénées. Les chevaux Merens, les poneys landais et Pottok seront aussi représentés. Chaque race fera l'objet d'une présentation sur ring, coanimée par les haras nationaux et se mettra en scène dans le cadre de spectacles préparés par les éleveurs. Un show équin remarquable vous attend dimanche, journée pendant laquelle ils enchaîneront présentations, spectacles et démonstrations.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×