Publié le 24/06/2011 à 13h03 /

Pays de Lacq

// 

Relancer les agriculteurs fragilisés » Depuis bientôt deux ans, la chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques et la Mutualité sociale agricole Sud-Aquitaine, proposent le dispositif « Ensemble pour la relance des agriculteurs fragilisés ». Vendredi 17 juin, leurs présidents respectifs, Jean-Michel Anxolabéhère et Chantal Gonthier, ont scellé un partenariat avec la communauté de communes de Lacq, représenté par son président, David Habid (photo ci-dessus). La collectivité intègre ainsi cette démarche. En proposant un accompagnement tant sur les plans économique que social, le dispositif a pour ambition de remettre sur de bons rails les agriculteurs qui essuient des difficultés, avant que la situation devienne irréversible. Doté de soucis de prévention et de confidentialité, il se veut complémentaire de la procédure « agriculteurs en difficulté ».

Une collectivité pionnière » « Il ne s'agit pas seulement d'une assistance pure et simple, explique Jean-Michel Anxolabéhère, mais d'un soutien plus global pour accompagner le producteur vers des lendemains meilleurs ». En pratique, l'agriculteur peut prendre contact avec du personnel spécialement formé, via un numéro vert. Il sera ensuite guidé par un binôme composé d'un travailleur social de la MSA et d'un conseiller d'entreprise. « Nous mettons en place une synergie de nos compétences pour traiter les thématiques sociales et économiques », commente Chantal Gonthier.
Gràce à  la signature de cette convention, la communauté de communes de Lacq vient étoffer le dispositif. Un fonds de 15 000 euros a été constitué pour le second semestre 2011. Il va permettre de verser aux agriculteurs fragilisés une aide d'environ 1 000 euros. Depuis l'élargissement de son territoire, la collectivité dispose d'un tissu agricole densifié. « Nous avons un réseau d'agriculteurs assez exceptionnel, très dynamique et tourné vers l'innovation, indique David Habib. Au travers de cette démarche, nous entendons poursuivre notre politique de soutien à  l'agriculture ». La communauté de communes de Lacq est la première collectivité du département à  intégrer le dispositif. À l'avenir, cette démarche fera très certainement des émules.
Fabien Brèthes

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×