Publié le 04/07/2011 à 11h36 /

Gavage : aides pour la mise aux normes des cages collectives

// Les éleveurs bénéficieront d'un plan d'accompagnement financier pour l'installation de cages collectives. Le 31 décembre 2015, toutes les installations de gavage devront être équipées de logements collectifs

Tour à  tour « impactée par l'influenza aviaire, touchée par la volatilité des prix et confrontée à  une concurrence internationale importante », la filière foie gras française « a toujours su faire le dos rond », rappelle Alain Labarthe, président du CIFOG. Pour lui, cette force ne doit rien au hasard, mais bien à  l'interprofession constituée en 1987. « C'est un outil de réflexion et d'action qui nous a permis de surmonter bien des difficultés. » Une intense activité de lobbying
Les champs d'activité de la structure sont multiples : lobbying en 2006 pour que le foie gras soit reconnu au patrimoine national, soutien aux éleveurs touchés par la grippe aviaire en 2007, mobilisation pour éviter que le statut juridique de l'animal ne voit le jour en 2008 « Le dernier combat en date est celui du passage au logement collectif dans les élevages. »
Les éleveurs ont jusqu'en 2015 pour se mettre aux normes. « Gràce à  la mobilisation intense de notre interprofession, un plan d'accompagnement financier des pouvoirs publics va aider les producteurs pionniers. » Véronique Balmont, de la Direction générale de la politique agricole, agroalimentaire, et des territoires (DGPAAT), est venue en préciser les dispositions lors de l'assemblée générale du GIFOG.
Une aide nationale à  l'investissement de 6 à  9 M€ sera débloquée pour les éleveurs de canards en 2011 et 2012. Seuls les éleveurs qui remplaceront par des cages collectives, des cages individuelles mises en place avant le 1er janvier 2005 dans des bàtiments d'au moins cent places de gavage pourront en bénéficier.Dépôt des dossiers  avant le 31 octobre
Les investissements éligibles concernent l'achat et le montage des cages, la réfection et l'aménagement des sols et l'adaptation de la gaveuse. Le montant de l'aide atteindra 40 % des dépenses réalisées, plafonné à  28 000 € par exploitation et à  24 € par place de gavage. Les demandes doivent être déposées avant le 31 octobre prochain, et les travaux terminés avant le 31 décembre 2013.
C. A.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×