Publié le 19/08/2011 à 12h11 /

Sècheresse : les collectivités aussi solidaires

// Avec le soutien de la chambre d'agriculture, la communauté de communes de Lacq vient d'offrir plusieurs tonnes de foin, au profit des éleveurs de la Dordogne.

L'opération de solidarité a été initiée par Didier Rey (à  gauche), maire de Lacq, et la communauté de communes, représentée par Françis Layus (à  droite). La chambre d'agriculture, représentée par Guy Estrade, s'est aussi fortement impliqu
Les mouvements de solidarité se poursuivent dans les Pyrénées-Atlantiques, pour venir en aide aux régions touchées par de sévères pénuries de fourrages. Après les nombreuses démarches initiées par les professionnels agricoles, les collectivités du département apportent leur contribution à  cet élan de générosité. La communauté de communes de Lacq est la première d'entre elles. Cette dernière vient de mettre à  disposition des agriculteurs de la Dordogne plusieurs dizaines de tonnes de fourrages, préalablement récoltées sur quelques-uns de ses terrains. Cette démarche s'inscrit dans la droite ligne de celles conduites, depuis plusieurs semaines, par les syndicats professionnels (FDSEA et Jeunes Agriculteurs). Afin d'assurer la logistique nécessaire, la chambre d'agriculture a été associée à  cette opération, par le biais du Service d'utilité agricole et de développement (SUAD) du Béarn.
Guy Estrade, vice président de la chambre d'agriculture, retrace cette initiative. « La communauté de commune de Lacq nous a fait part de son souhait de faire un geste en faveur des agriculteurs touchés par la sécheresse printanière. Nous nous sommes mis en relation avec la chambre d'agriculture de la Dordogne et son président Jean Pierre Raynaud. C'est un département qui ressemble à  bien des égards au nôtre ».Plusieurs parcelles situées sur les communes de Lacq et de Os-Marsillon ont été fauchées. Le résultat : 240 ballots de foin de bonne qualité, soit plus de soixante tonnes de fourrages. Une précieuse récolte pour les producteurs de Dordogne, durement affectés par la sécheresse. Ce département est le second d'Aquitaine en terme d'effectif bovin « Face à  la situation dramatique que traversent certaines régions françaises, c'est le moins que l'on pouvait faire, commente modestement Didier Rey, maire de Lacq. Cela fait partie des relations normales de solidarité ».
La communauté de communes de Lacq a supporté la totalité des charges de fauchage, de conditionnement et de chargement. « Au final, le fourrage offert est entièrement gratuit », indique Françis Layus, vice président de la communauté de communes de Lacq et délégué à  l'aménagement du territoire de la colectivité. Les destinataires ciblés
En bout de chaîne, le transport est assuré par la  chambre d'agriculture de la Dordogne en association avec celle des Pyrénées-Atlantiques. L'acheminement à  déjà  débuté. Les deux premiers convois de foin sont arrivés à  destination les mercredi 10 et vendredi 12 août. Le troisième et dernier camion est prévu aujourd'hui même, vendredi 19 août. « Les exploitations qui reçoivent ces dons ont été ciblées, afin que cette opération soit la plus efficace possible, conclut le vice-président Estrade. Par exemple, le premier éleveur servi, avait vu la totalité de sa récolte de foin brûler, il y a quelques semaines à  peine».
Fabien Brèthes

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×