Publié le 13/12/2011 à 00h00 /

La FRSEA Sud-Ouest sur les fonds baptismaux

// En présence de Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA, les représentants des FRSEA (Fédérations régionales des syndicats d'exploitants agricoles) d'Aquitaine et Midi-Pyrénées ont procédé à  la création de la FRSEA Sud-Ouest le vendredi 2 décembre à  Agen.

Dans de nombreuses filières agricoles, le Sud-Ouest constitue « une entité économique à  part entière », font remarquer les participants à  cette rencontre qui citent pour exemple les produits sous signes officiels de qualité tels que le jambon de Bayonne, foie gras du Sud-Ouest Au-delà  des filières qui ont des signes communs d'identification, certaines problématiques — l'eau en particulier — sont gérées à  l'échelle interrégionale. Pour les FRSEA d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées, « la création d'une structure syndicale couvrant les treize départements du Sud-Ouest coulait donc de source ». Celle nouvelle instance autre pour mission première de représenter et défendre « les intérêts de la ferme Sud-Ouest forte de 70.000 exploitants et de 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires ». La FRSEA Sud-Ouest a pour ambition de porter et faire connaître les intérêts des producteurs, mais aussi du secteur agricole de cette grande région, tant sur le plan économique que sociétal. Cette première assemblée générale a donné lieu à  l'élection du bureau interrégional. Henri Biès-Péré, président de la FRSEA Aquitaine a ainsi été élu président de la FRSEA Sud-Ouest pour trois ans. Durant la même période, Hervé Péloffi président de la FRSEA Midi-Pyrénées occupera le poste de secrétaire général de la nouvelle instance interrégionale.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×