Publié le 20/01/2012 à 11h00 /

Les métiers agricoles séduisent

// La FNSEA dresse un bilan positif des dispositifs de formation agricole en continu. Par ailleurs, le Fafsea a vu son agrément renouvelé pour la formation des salariés des exploitations et des entreprises agricoles.

Trois dispositifs de formation professionnelle en continu existent pour les métiers agricoles : il s'agit du contrat de professionnalisation, de l'apprentissage et de l'accès aux métiers pour les demandeurs d'emploi. Dans un communiqué de presse publié le mardi 3 janvier dernier, la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), représentant les employeurs agricoles, dresse un bilan de l'accès aux formations professionnelles. Près de 14.500 exploitants ont au moins un apprenti sur leur exploitation, soit 1.200 de plus qu'en 2008. Une augmentation de 23 % des contrats de professionnalisation — qui s'adresse aux jeunes àgés de 16 à  25 ans révolus, aux demandeurs d'emploi àgés de 26 ans et plus et aux bénéficiaires de certaines allocations ou contrats — a également été constatée en 2011, ce qui représente près de 19 millions d'euros financés par l'organisme paritaire collecteur agréé Fafsea (N.D.L.R. : le Fafsea assure la collecte et la redistribution des cotisations des employeurs versées au titre de la formation professionnelle continue de leurs salariés). 1.200 apprentis agricoles de plus qu'en 2008 De plus, 5.000 personnes ont découvert les métiers de l'agriculture gràce au dispositif Adema (Accès des demandeurs d'emploi aux métiers de l'agriculture). Selon la FNSEA, 50 % des demandeurs d'emploi ont trouvé du travail 3 mois après la fin de leur stage de découverte des métiers agricoles. Ces résultats ont été présentés le 3 janvier à  Nadine Morano, la ministre de l'apprentissage et de la formation. Toujours en matière de formation agricole, le Conseil national sur la formation tout au long de la vie a donné un avis favorable sur l'arrêté d'agrément, à  partir du 1er janvier 2012, du Fonds national d'assurance formation des salariés des exploitations et entreprises agricoles (Fafsea) qui a été publié au Journal officiel du 23 décembre 2011. Agrément renouvelé  pour le Fafsea Le Fafsea pourra donc continuer sa mission de collecte des fonds de la formation professionnelle auprès notamment des entreprises de la production agricole. La collecte du Fafsea s'est établie à  environ 200 millions d'euros en 2010. Le Fafsea couvre 178.515 exploitations agricoles et 571.166 salariés. Toutefois, dans le cadre du processus d'agrément, il reste à  négocier, avec la direction générale de l'emploi et de la formation professionnelle la convention d'objectif et de moyen qui fixera le taux de ses frais de gestion. Le Fafsea a vu également son agrément renouvelé pour la collecte des contributions des entreprises au titre du congé individuel de formation (CIF) par l'arrêté du 22 décembre 2011.

Pour en savoir plus sur la formation professionnelle, rendez-vous sur le site : www.fafsea.com

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×