Publié le 10/02/2012 à 16h00 /

Restructuration et fermetures de sites du pôle alimentaire d'Euralis

// Euralis a annoncé le 27 janvier la suppression de 110 postes au sein de son pôle alimentaire qui concentre les activités foie gras et traiteur ainsi que le redéploiement de 86 postes.

Ce plan social, qui concerne plusieurs sites en France, fait suite aux mauvais résultats de cette branche d'Euralis qui est confrontée à  un marché « très concurrentiel », à  une forte variation des matières premières agricoles et des pertes financières dans des activités non stratégiques, selon un communiqué. Plusieurs sites vont être fermés : les plates-formes logistiques de Pont-Sainte-Marie (Aube) et de La Tour du Pin (Isère) ainsi que les sites industriels de Roye (Somme) et de Chàteau-Renard (Loiret). Les activités (plats cuisinés) de l'unité de Roye seront rapatriées dans l'usine de Dunkerque. La veille, Euralis avait déjà  annoncé le regroupement des activités de Stalaven (charcuterie, plats cuisinés), aujourd'hui réparties dans trois sites des Côtes-d'Armor, sur le même site d'Yffiniac, au sud de Saint-Brieuc.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×