Publié le 23/03/2012 à 10h00 /

La FDSEA des P.-A. a renouvellé ses instances

// Après les élections des syndicats locaux en janvier, puis les unions cantonales, les sections et commissions spécialisées ont fait le point sur leurs dossiers spécifiques et procèdé à  l'élection de leurs bureaux respectifs. Ultime étape de ce renouvellement triennal des instances syndicales, l'assemblée générale de la FDSEA qui a eu lieu le vendredi 23 mars à  Aicirits en présence de Xavier Beulin, président de la FNSEA, a procédé à  l'élection du conseil d'administration départemental lequel se réunira début avril pour mettre en place le nouveau bureau.

Céréales : Bernard Artigusse succède à  François Laborde

La section céréales de la FDSEA s'est réunie le 7 mars. Bernard Artigusse, agriculteur à  Limendous succède à  François Laborde à  la présidence. La section est préoccupée par la dernière communication de la commission européenne sur la PAC post-2013. En effet, la diversité des cultures serait à  appliquer pour justifier le versement d'une aide. Elle consisterait à  mettre en place au moins trois cultures sur ses terres arables, dont aucune ne pourrait excéder 70 % des terres et la troisième d'entre elles devrait couvrir au moins 5 %. La section céréales s'oppose à  cette exigence et revendique le droit à  la monoculture du mais.

Agricultrices : Maryse Hounieu reconduite à  la présidence

Les agricultrices se sont retrouvées le 8 mars. À cette occasion, Maryse Hounieu a été reconduite à  sa fonction.
Cette réunion a permis d'aborder la problématique du statut des femmes d'exploitants. À ce jour, près de 200 femmes sur les Pyrénées Atlantiques n'en auraient toujours pas. En cas d'accidents de la vie, ou bien pour leur couverture sociale ou encore pour leur retraite, cette absence de choix pourrait avoir de graves conséquences.
La commission oeuvrera pour que toutes les femmes aient les informations nécessaires à  la défense de leurs droits.

Aviculture : Évelyne Revel cède son poste à  Guillaume Lafitte

La section avicole de la FDSEA s'est réunie le 14 mars. Guillaume Lafitte, agriculteur à  Guiche, succède à  Évelyne Revel à  la présidence. La section avicole est notamment préoccupée par les questions posées par le passage aux logements collectifs pour les palmipèdes. Accompagner les éleveurs à  faire le choix du matériel et à  financer cette mise aux normes avant 2015 est au coeur de ses préoccupations. Du côté des producteurs de poulet label, l'implantation d'arbres ou d'arbustes sur les parcours avant le 31 mars 2012 a été rappelée.

Lait : François Lavigne remplace Hubert Majesté

Le jeudi 8 mars, la section laitière s'est réunie. Le renouvellement du bureau a eu lieu et François Lavigne, agriculteur à  Urcuit, succède à  Hubert Majesté à  la présidence. Conjoncture laitière mais surtout organisation des producteurs et contractualisation étaient à  l'ordre du jour.
La section a réaffirmé son engagement dans l'accompagnement de la structuration de la filière.
Elle restera aussi très attentive quant à  la formalisation écrite des contrats et la défense des intérêts des producteurs.

Ovins : Alain Cornu réélu

Le renouvellement du bureau de la section ovine de la FDSEA a eu lieu ce mercredi 7 mars Alain Cornu, agriculteur a Iholdy, a été réélu à  la présidence de la section.
Lors de cette réunion, la section ovine a fait un point sur la situation actuelle de la filière tant au niveau sanitaire qu'économique. Les responsables de la section ont réaffirmé leur volonté de voir aboutir les discussions interprofessionnelles autour de la gestion de la production afin de garantir des perspectives d'avenir à  tous les éleveurs du bassin.

Environnement: réélection d'Alex Casteret

Le mardi 6 mars, la commission environnement de la FDSEA s'est réunie. Alex Casteret, agriculteur à  Monfort, a été réélu à  la présidence de la commission. Lors de cette réunion, la commission environnement a fait un bilan des actions passées et a réaffirmé son engagement sur les dossiers en cours tels que le nouveau programme d'action zones vulnérables, les ZNT, l'entretien des cours d'eau ou encore les questions concernant les énergies renouvelables. Des avancées ont déjà  été obtenues mais la commission restera vigilante quand aux évolutions à  venir.

Fermiers: Christophe Lasseguette réélu

Le renouvellement du bureau de la section des fermiers et métayers de la FDSEA a eu lieu le mercredi 7 mars. Christophe Lasseguette, agriculteur à  Came, a été réélu à  la présidence de la section. Lors de cette réunion, il a été fait un point sur les règles régissant le statut du fermage et prévu d'organiser des réunions d'informations par regroupement de cantons afin d'informer «à  la source» les délégués locaux et cantonaux de la section. Cette réunion a aussi été l'occasion de rappeler l'importance du statut du fermage et la préoccupation de la section devant le recours croissant au contrat de prêt à  usage. Plusieurs chantiers, tels que la détermination de la valeur locative des baux équestres et baux cessibles hors cadre familial, sont mis au programme de ce mandat.

Anciens: Yves Tugayé reconduit à  la tête de la SDAE

Les anciens exploitants de la FDSEA se sont retrouvés lundi 12 mars. Yves Tugayé a été reconduit à  la présidence de la section. Cette réunion a été l'occasion de faire intervenir la MSA sur l'aide sociale versée aux personnes àgées. Il a été également constaté la bonne participation aux réunions intercantonales organisées par la section en 2011 et affirmer le souhait de continuer l'organisation de ces rencontres.

Montagne: S.Uthurriague succède à  J.- M. Prim

Le vendredi 16 mars, la commission montagne de la FDSEA s'est réunie pour renouveler son bureau: Sébastien Uthurriague, agriculteur à  Larrau, succède à  Jean-Marc Prim à  la présidence. Lors de cette réunion, la commission a fait un point sur les dossiers d'actualités et plus précisément sur les prédateurs avec la problématique «vautours». Elle a réaffirmé sa position contre l'ouverture de placettes de nourrissage et demande une véritable régulation de la population et la mise en place d'indemnisations. Mais le travail ne s'arrête pas là , la commission devra, en 2012, travailler autour de l'étude stratégique du massif et surtout la PAC post-2013 afin de faire valoir toutes les spécificités de nos territoires.

Veau de boucherie: nouveau mandat pour José Courade

La commission veaux de boucherie de la FDSEA s'est réunie le 12 mars. José Courades, éleveur à  Asson, a été reconduit à  la présidence de la commission. Lors de cette réunion, la commission a évoqué les préoccupations de la filière quant au renouvellement des éleveurs et à  l'impact des propositions de la commission européenne sur la PAC post-2013. Un point a également été fait sur le programme national de dotation des DPU destinés aux éleveurs. La commission continue de mettre en garde les éleveurs sollicités par les intégrateurs et rappelle qu'il est indispensable de rémunérer correctement les éleveurs en prenant en compte l'intégralité des charges d'exploitation.

Porcs: Michel Courades prend le relais de Robert Dolhéguy

Le mercredi 14 mars, la section porcine de la FDSEA s'est réunie. Le renouvellement du bureau a eu lieu et Michel Courades, agriculteur à  Nousty, a succédé à  Robert Dolheguy à  la présidence. Lors de cette réunion, la section porcine a fait le point sur la revalorisation de l'incitation Jambon de Bayonne perçue par les éleveurs. Elle a aussi vivement débattu du dispositif d'aides aux investissements accessible aux éleveurs en 2011. De plus, pour 2012 la section a souligné l'importance de déposer rapidement les dossiers concernant la mise aux normes bien être des truies gestantes afin de bénéficier de l'aide obtenue.

Bovin: Alain Cazaux remplacé par Jean-Jacques Lateulère

La section bovine de la FDSEA s'est réunie le 19 mars. Une quarantaine d'éleveurs de tout le territoire étaient présents. Jean-Jacques Lateulère, éleveur à  Labastide Villefranche, succède à  Alain Cazaux à  la présidence. Lors de cette réunion, la section a fait le point sur les différents enjeux de la filière: analyse des coûts de production, organisation des producteurs, rôle de l'interprofession et contractualisation.
La préoccupation de la section reste la défense du revenu et la nécessité de donner aux éleveurs de la lisibilité et des perspectives pour l'avenir. L'une des priorités en ce début d'année est de proposer aux éleveurs des formations sur l'analyse des coûts de production afin d'améliorer la rentabilité de leur atelier bovins viande.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×