Publié le 05/04/2012 à 00h00 /

Schmallenberg : un premier cas en Pyrénées-Atlantiques

// Un premier cas de virus de Schmallenberg a été confirmé mercredi 28 mars dans les Pyrénées-Atlantiques, au sein d'un petit troupeau de 12 chèvres dans une commune de Soule.

La maladie a touché une seule chèvre qui a avorté. L'avorton présentait des anomalies au niveau de la màchoire inférieure et des pattes arrières.
Selon les autorités sanitaires, il est vraisemblable qu'il s'agisse d'un cas isolé et qu'il ne faille pas avoir de craintes pour les semaines à  venir. Ceci dit, la chèvre atteinte est présente dans l'élevage depuis deux ans, ce qui signifie que l'infection a eu lieu vers la fin 2011. Le virus serait donc présent, ce qui conforte l'hypothèse d'une contamination à  suivre au printemps avec des risques pour l'agnelage de cet automne.
Si l'évolution de la situation le nécessite, nous ne manquerons pas de tenir les éleveurs informés dans nos prochaines éditions.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×