Publié le 11/04/2012 à 00h00 /

Jambon de Bayonne : tous les chiffres sont bons !

// À l'occasion de la présentation de la 550e foire au jambon de Bayonne qui s'est déroulée du 5 au 8 avril, le consortium éponyme a annoncé les derniers résultats de la filière, ainsi que les différentes opérations programmées cette année.

Les chiffres évoqués par le secrétaire général du Consortium du jambon de Bayonne, Bertrand Ecomard, sont excellents. Ils prouvent que les actions conduites par la filière portent leurs fruits. Ainsi, alors que le marché est somme toute morose, le jambon de Bayonne maintient ses parts de marché à  la coupe et s'offre un fort développement dans le libre-service. «Ceci est la conséquence de la communication que nous menons, mais aussi de la qualité de notre produit aujourd'hui largement reconnu», note le secrétaire général. Le jambon de Bayonne ne cesse d'accroître ses parts de marché en France. «Notre présence se renforce dans le Sud-Ouest, le Sud-Est et dans le bassin parisien», explique Bertrand Ecomard. Après cette reconquête du marché intérieur initié il y a quelques années, le Bayonne s'attaque à  l'export depuis 3 ans. «Bien que les volumes soient encore minimes, de l'ordre de 10.0000 tonnes, notre croissance est exponentielle, souligne le responsable du consortium. C'est un très bon démarrage». L'idée est de hisser le jambon de Bayonne au même niveau que ses homologues italiens et espagnols, à  savoir que 20 à  25% de son activité soient réalisés à  l'export. À la conquête du monde À l'étranger, le Bayonne trouve ses parts de marché en Europe (Belgique, Allemagne, Suisse, Danemark, Royaume-Uni) et sur les pays tiers (Canada, Japon Hong-Kong). Les responsables du consortium désirent maintenant investir le marché des États-Unis. Ce qui n'est pas une mince affaire. «Pour s'implanter sur ce marché, il faut remplir beaucoup de conditions, indique M. Ecomard. Des formations ont eu lieu cette année. Nous espérons pouvoir exporter vers ce pays en 2013, dès que nous aurons obtenu l'agrément US». Le jambon de Bayonne souhaite également poursuivre son effort de communication. En plus des campagnes publicitaires télévisées et radiophoniques traditionnelles, plusieurs cibles sont dans le viseur du consortium, avec en premier lieu la foire au jambon de Bayonne et, fin juillet, les fêtes de Bayonne. D'ailleurs, à  l'occasion de cette foire, un vaste partenariat a été mis en place avec les restaurateurs de la cité. «Nous avons choisi de jouer le jeu et la carte du jambon de Bayonne, annonce Pierre Barrat, président de l'Union des métiers et industries de l'hôtellerie du Pays basque. Une cinquantaine de restaurants ont travaillé ce produit durant la foire». Toujours dans le cadre de cet événement, plus de 50.000 sets de table et 9.000 pinces additions originaux ont été distribués par le consortium aux différents partenaires. Sans compter les multiples affiches qui mettent en valeur ce produit noble et fin. Un excellent support de communication donc pour asseoir un peu plus la notoriété du jambon de Bayonne. Yannick Allongue

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×