Publié le 24/08/2012 à 10h00 /

Vendanges : des prévisions revues à  la baisse

// Après une première estimation effectuée le 1er juillet, le service statistique du ministère de l'agriculture a revu une nouvelle fois à  la baisse les prévisions de récolte de vin pour 2012, le 1er août. Au début du mois celle-ci s'élèverait à  44,1 millions d'hectolitres contre 46,7 millions, un mois plus tôt.

Des conditions météorologiques inhabituelles cette saison, (précipitations et orages de grêle fréquents) et consécutivement le développement de maladies cryptogamiques (mildiou, oidium) ont conduit le ministère de l'agriculture à  revoir ses estimations de production, notamment dans les régions où la floraison n'était pas achevée (Alsace, Champagne et Poitou-Charentes). Par rapport à  2011 toutes les catégories de vins verraient leur production reculer par rapport à  2011 de - 9% pour les vins d'appellation, - 15% pour les vins et eaux-de-vie (Cognac et Armagnac), - 12% sur les vins IGP et - 35% pour les autres vins. À ce stade, de nombreuses incertitudes demeurent encore concernant le niveau de la récolte, compte tenu du climat changeant, du retard végétatif et de la grande variabilité de l'état physiologique de la vigne observée y compris au sein d'une même parcelle. Seule la Corse verrait sa production progresser de 9% par rapport à  l'an dernier, les plus fortes baisses étant enregistrées en Champagne (- 26%), dans le Jura (- 22%), dans les Charentes (- 18%), dans le Bourgogne/Beaujolais (- 15%), dans le Languedoc-Roussillon (- 14%) et dans le Val de Loire (- 13%)

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×