Publié le 07/09/2012 à 00h00 /

La France compte moins de 500.000 exloitants agricoles

// Le nombre de chefs d'exploitation ou d'entreprise ne s'élevait plus qu'à  489.000 en 2011. Les grandes évolutions structurelles du secteur se poursuivent: baisse démographique, augmentation des superficies moyennes

Selon les chiffres de la MSA, la France comptait 489 000 chefs d'exploitation ou d'entreprise agricole au 1er janvier 2011, dont 117 000 femmes, soit le quart de l'effectif. © Réussir
Selon la Mutualité sociale agricole, la France comptait 489.000 chefs d'exploitation ou d'entreprise agricole au 1er janvier 2011, dont 117.000 femmes, soit le quart de l'effectif. Comme les années précédentes, le nombre de chef d'exploitation cotisant à  la MSA continue de diminuer année après année. Mais en 2011, le repli a été plus modeste (- 1,4%) que les années précédentes. La baisse est générale dans les secteurs d'activité de l'agriculture proprement dite: elle varie de - 0,2% à  -3,2%. À l'inverse, dans les secteurs des entreprises de service, et particulièrement les centres équestres et les paysagistes, les effectifs s'accroissent. Toujours selon la MSA, la moyenne d'àge des chefs d'exploitation ou d'entreprise est de 47 ans et demi: 46 ans et demi pour les hommes, 51 ans pour les femmes. En effet, les classes d'àges les plus représentées sont celles de 50-54 ans chez les hommes et de 55-59 ans chez les femmes. Quant à  la population des conjoints actifs sur l'exploitation, elle n'atteignait plus que 44.000 personnes, en baisse de 6% par rapport à  2010. Plus de la moitié en société Le secteur «élevage bovin lait» demeure la catégorie dominante avec 84000 chefs d'exploitation, suivie de celui des «cultures céréalières et industrielles» avec 78000 chefs d'exploitation. Désormais, les exploitants établis en société ou en GAEC représentent 52% des chefs d'exploitation, soit 1 point de plus qu'en 2010. Autre observation, la superficie totale mise en valeur par l'ensemble des exploitants agricoles a diminué de 0,8% entre 2010 et2011. Dans le même temps, la superficie moyenne par exploitant est passée de 48,7ha à  49,1ha. Enfin, la proportion nationale d'exploitants imposés au régime réel ou mixte était de 76% contre 75% un an plus tôt.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×