Publié le 24/09/2012 à 11h35 /

Les Aquitains à  Salamanque

// Une délégation de responsables d'Aquitanima, le salon agricole de Bordeaux, a participé la foire espagnole d'Agromag. Une véritable entente s'est installée des deux côtés de la frontière.

La coopération se renforce entre l'Espagne et la région Aquitaine. Ainsi, le jeudi 6 septembre dernier, une délégation d'Aquitanima a participé à  l'inauguration d'Agromaq, la foire agricole de Salamanque, surtout axée sur l'élevage allaitant. Vice-président du conseil régional en charge de l'agriculture, Jean-Pierre Reynaud participe pour la troisième année à  cette foire et se félicite de l'évolution et des échanges entre ces deux régions, permettant ainsi d'assurer la promotion de produits, à  la fois au niveau national et international. Comme le souligne Dominique Graciet, le président de la chambre d'agriculture d'Aquitaine, « cela fait plusieurs années qu'un véritable travail de communication s'est instauré entre les régions de Bordeaux et Salamanque. Il est en effet important de voir comment travaillent les autres : le danger que nous devons absolument éviter en période de crise est de se refermer sur son petit périmètre ». À l'heure de cette inauguration, la délégation Aquitaine a été chaleureusement reçue par le ministre espagnol de l'agriculture, Arias Caà±ete, accompagné par la conseillère de l'agriculture et de l'élevage, Silvia Clemente. Après les discours, place à  la visite officielle de la foire avec une halte très appréciée au stand Aquitaine où les produits de Sandrine et Maurice Lesgourgues de la Maison Paris ont été très appréciés.
La rencontre entre les responsables d'Aquitanima et de la foire de Salamanque a fait ressortir plus particulièrement deux thèmes communs : tout d'abord, la volonté de former et de recruter des jeunes dans le métier de l'agriculture puis l'internationalisation et la volonté de promouvoir ensemble les produits de qualité ; ce deuxième thème sera d'ailleurs au coeur de la foire de Bordeaux en mai 2013, avec notamment une journée rassemblant l'ensemble des signes de qualité du monde entier. Position commune autour de la PAC La région espagnole de Castilla y Leà³n et l'Aquitaine ont resserré leur collaboration autour du thème qui préoccupe actuellement les éleveurs et les agriculteurs des deux pays : la future réforme de la PAC. La rencontre entre les deux régions, en présence de Silvia Clemente, a confirmé la volonté de conforter la collaboration avec l'Aquitaine tant pour la négociation de la PAC que pour la commercialisation de produits. Les acteurs des deux côtés de la frontière ont exprimé une position commune face à  la volatilité des prix dans le secteur de l'élevage, où deviennent nécessaires un système de régulation et la mise en place de mesures garantissant la survie du secteur aujourd'hui menacé. D'autre part, ces bonnes relations entre les deux régions permettront à  la marque de qualité « Terre de Saveur » de participer au mois de mai à  la foire de Bordeaux, considérée comme le rendez-vous à  ne pas manquer puisqu'elle rassemble les principaux acteurs du secteur de l'alimentation.
Le président de la foire de Salamanque, Javier Iglesias, a conclu en expliquant que « Salamanque et Agromaq veulent être cet espace privilégié du Sud de l'Europe pour montrer les potentialités qu'ont l'agriculture et l'élevage dans le développement de notre société ». Tierry Ladevèze Stand commun
L'Organisme national de sélection Blonde d'Aquitaine est présent sur le stand commun de l'UGP Midatest depuis 2011 sous la bannière Aquitanima. Pour la première fois dans le cadre de la foire, trois animaux issus de pères évalués à  la station raciale (trois génisses venant des Pyrénées-Atlantiques, àgées entre 14 et 16 mois) étaient exposés pour être ensuite vendus à  des éleveurs espagnols. « L'OS Blond est présent à  cette foire afin de promouvoir la race, d'entretenir des relations commerciales puisque les contacts commerciaux noués avec les Espagnols datent depuis plusieurs années », souligne son président Philippe Basta d'Arzacq.
De son côté, Jean-Denis Pébarthé, responsable de l'UGP (Union la Génisse des Pyrénées), est présent à  la foire de Salamanque depuis 22 ans. Cette année, l'UGP exposait 25 animaux (16 Prim'Holstein, 4 Brunes et 5 Blondes d'Aquitaine en plus des 3 de la délégation Aquitaine) qui ont été achetés par 11 éleveurs espagnols. Pierre Roy, technicien Limousin sur la zone UALC (Union Auvergne Limousin Charente), Ludovic Izard, technicien Blond Midatest et Bruno Lamaix de Midatest étaient également présents et ont pu présenter les catalogues de taureaux.
Des juges béarnais
La foire de Salamanque a accueilli le concours national des races Limousine, Charolaise, Blond et Morucha. Le concours Blond a eu lieu le dimanche 9 septembre, sous la houlette de deux juges béarnais du Vic-Bilh, Claude Lagarrue de Bassillon-Vauzée et Jean-Pierre Pompeu de Lembeye.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×