Publié le 18/05/2013 à 14h46 /

Bordeaux, pôle international de l'origine et de la génétique

// Depuis ce samedi matin 18 mai, 450 animaux, en race Blonde d'Aquitaine, Limousine, Bazadaise, Prim'Holstein, Charolaise, Brune et Jersiaise, venus de tout le grand Sud-Ouest ont investi le hall 4 du parce des expositions de Bordeaux-Lac. Durant trois jours de ce week-end pluvieux de Pentecôte, les concours d'Aquitanima donnent le coup d'envoi du salon de l'agriculture d'Aquitaine, pôle incontournable de la foire internationale de Bordeaux.

Il n'est vraiment plus nécessaire de présenter Aquitanima. Au fil des éditions, sa notoriété et la qualité de ses concours en races Blonde d'Aquitaine, Limousine, Bazadaise et Prim'Holstein ont très largement dépassé les frontières de l'Aquitaine et du Sud-Ouest. Aujourd'hui, la manifestation est un passage incontournable pour les professionnels de l'élevage. Témoin de ce succès, l'édition 2013 fêtera les 10 ans des Aquitanima tours internationaux. En prélude aux trois jours de concours, Interco Aquitaine organise des circuits de visites dans les élevages régionaux. Cette mise en valeur de l'excellence génétique régionale est l'occasion d'échanges et de prises de contacts avec des éleveurs venus des quatre coins du globe. Chaque année, les candidats à  ces circuits sont toujours plus nombreux mais les organisateurs ont fait le choix de limiter le nombre de participants afin d'assurer les meilleures conditions techniques (traductions, visites). Cette année, douze pays sont représentés  : Belgique, Bulgarie, Colombie, Espagne, Estonie, Etats-Unis, Géorgie, Irlande, République Tchèque, Suède, Suisse et Tunisie. L'Aquitaine à  l'origine d'une démarche Si Aquitanima vaut, à  lui seul, le déplacement à  Bordeaux, la semaine du salon de l'agriculture d'Aquitaine est ponctué de nombreux autres événements professionnels, à  commencer par le concours des vins qui a compté, cette année, 4.215 échantillons. Autre temps fort dont l'ampleur s'internationalise toujours plus : les assises de l'origine. Cette année, elles seront précédés par les assemblées générales de OriGin (organisation for an international geographical indication network — ONG mondiale rassemblant des producteurs de tous les pays engagés dans les démarches liées à  l'origine) et de l'Arepo (association des régions européennes des produits d'origine) qui regrouperont plus de 300 congressistes. Le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, conclura les travaux des ces deux instances et donnera le coup d'envoi aux travaux des Assises qui se poursuivront le mardi et se termineront par deux visites organisées dans la région à  la rencontre des produits sous signe de qualité et d'origine. Ainsi, le mercredi 22, un circuit mènera les congressistes à  la découverte de l'Armagnac, du foie gras du Sud-Ouest et du poulet jaune des Landes. Benoît Lalanne 10 ans d'Aquitanima toursEn 10 ans d'existence, les Aquitanima Tours ont accueillis preÌ€s de 1 000 acteurs internationaux de la filieÌ€res, en provenance de 61 pays, sur 7 circuits différents (Blonde d'Aquitaine, Limousine, Bazadaise, Prim'Holstein, Gasconne, Brune, Croisement). Autant d'ambassadeurs de la génétique française dans leur pays, qui ameÌ€nent d'années en années de nouveaux éleveurs aÌ€ utiliser nos races, en ligne pure ou en croisement avec des races locales, et qui assurent aux Aquitanima Tours encore de belles années aÌ€ venir.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×