Publié le 28/11/2014 à 16h21 /

Barriques d'or de Pacherenc sous le signe du chiffre 13

// La treizième vente aux enchères des Barriques d'Or de Pacherenc a été organisée par Plaimont Producteurs et la Cave de Crouseilles s'est tenu ce lundi 3 novembre dernier au Chàteau de Crouseilles, en présence de plus de 200 personnes, acheteurs de la distribution et du secteur traditionnel venus de différentes régions de France mais aussi d'autres pays (Japon, Royaume-Uni, Pays-Bas, Lettonie, Pologne). Treize barriques de Pacherenc du Vic-Bilh du millésime 2013 (douze moelleux, un sec) et un lot de bouteilles de vieux millésimes étaient en jeu.

Juste avant l'ouverture des enchères, les participants peuvent déguster les vins mis en vente. À noter que l'enchère la plus élevée est réservée, comme chaque année, à  des associations oeuvrant pour la restauration du patrimoine du Vic-Bilh. ©
Comme l'ont expliqué Roland Podenas, président de la Cave de Crouseilles, et Olivier Bourdet-Pees, directeur de Plaimont Producteurs, «2013 a été une année compliquée, extrêmement humide, avec des conditions de floraison difficiles et de faibles rendements. Mais la patience a récompensé les vignerons qui ont su attendre les jours ensoleillés de la fin novembre et de décembre, pour récolter les raisins dorés et flétris par les premiers froids de l'hiver pour finalement obtenir, à  force de persévérance, un très beau millésime». Projet unique dans le monde coopératif, chaque barrique est élaborée par les soins de vignerons qui y investissent chacun leur style et leur expérience. Seul point commun: les raisins sont issus de vendanges manuelles de deuxième ou troisième tries. En proposant ces créations, les vignerons souhaitent faire partager les plaisirs de cette savoureuse gourmandise du Sud-Ouest et illustrent ainsi tout le potentiel de l'appellation. 13 barriques, 13 individualités Ces enchères ont été, une fois encore, très bataillées, lors de la vente menée par Maître Alain Briscadieu, accompagné de Bernard Brun, courtier assermenté. Les trois enchères les plus élevées proviennent des trois départements de l'appellation: les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Atlantiques et le Gers. La Barrique d'Or est attribuée cette année à  Francis et Yannick Dutour. Pour leur première participation, ces vignerons de Madiran (65) ont élaboré un Pacherenc concentré, typé et harmonieux, souligné par une grande fraîcheur et qui a conquis les acheteurs. Le premier lot a été acquis par Minercave à  Gimont (32) et les trois lots suivants par les magasins U du Doubs (25) et de Maubourguet (65), pour un montant total de 5.600 euros. Sur la deuxième marche du podium, la barrique issue du travail de Vincent et Emmanuel Lagrave, vignerons à  Aurions-Idernes (64), s'est vendue pour 4.950 euros. Ce Pacherenc racé a séduit par son fruité, un nez complexe de rhubarbe et une belle longueur. L'enchère a été remportée par les magasins U dans le Doubs (25) pour les trois premiers lots, le dernier lot ayant été acquis par le conseil général des Pyrénées-Atlantiques. Enfin, la troisième barrique la plus élevée (4.900 euros) est celle de Sabine Laborde, vigneronne à  Viella dans le Gers. Avec sa concentration surprenante et ses gourmands arômes de miel, ce Pacherenc a notamment remporté les suffrages de l'acheteur Letton qui en a acquis deux lots. Comme chaque année, le profit de l'enchère la plus élevée est reversé à  des associations oeuvrant pour la restauration du patrimoine du Vic-Bilh. Le président de Plaimont Producteurs, Joël Boueilh, a remis le montant de la Barrique d'Or de l'année dernière au Comité d'organisation du bicentenaire commémorant la bataille napoléonienne de Cadillon (64) T. L.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×