Publié le 01/07/2010 à 13h46 /

Des avancées pour les communes forestières

// 

Après que la délégation des élus landais ait plaidé la cause des communes qui connaissent des difficultés financières pour faire face aux graves conséquences de la tempête Klaus du 24 janvier 2009, le ministre de l'intérieur s'est engagé :
- à  débloquer pour l'exercice budgétaire 2010, une somme de 500 000 euros qui sera répartie entre les communes forestières landaises les plus touchées pour compenser leurs pertes de recettes de ventes de bois.
- à  mettre en place, pour les exercices budgétaires 2 011 et suivants, un dispositif d'aides budgétaires à  ces communes, sur le modèle de celui qui avait été mis en place après la tempête de décembre 1999.
- à  permettre, sous l'autorité du Préfet de Région, le financement par le fonds de solidarité de l'Union Européenne, des dégàts causés à  la voirie par l'intensification de l'exploitation forestière consécutive à  la tempête.
Ces mesures constituent pour les communes landaises une atténuation de leurs difficultés à  faire face aux conséquences de la tempête Klaus.

 Connexion à l'espace Abonné

Nom d'utilisateur: et mot de passe requis
Mot de passe oublié ? ×